Alimentation

La vitamine B12: pour y comprendre quelque chose !

Ma chère vitamine B12, j’ai mis du temps avant de t’apprivoiser, de te comprendre et de t’utiliser. Tu es complexes et savoir où l’on peut te trouver n’est pas tâche facile mais nous y arrivons petit à petit. Si vous êtes comme moi, que vous ne comprenez pas grand chose à cette obscure vitamine, je vais vous expliquer.

Gardez à l’esprit que je ne suis pas médecin, si vous souhaitez donc obtenir des informations médicales sur le sujet, si vous pensez être carencé ou si vous souhaitez obtenir des dosages précis, je vous conseille d’en parler à votre médecin.

Les fonctions de la vitamines B12 dans votre corps

La vitamine B12 fait partie des cobalamines, il s’agit de l’unique substance naturelle contenant du cobalt. Dans notre corps, on trouve la cobalamine principalement sous forme de méthylcobalamine (c’est important à savoir pour la suite). La vitamine B12 agit surtout au sein de la mitochondrie (l’organe cellulaire responsable de la production d’énergie). On comprend donc qu’une partie de notre énergie physique dépend de cette vitamine. Elle participe aussi au processus de synthèse des globules rouges et des acides nucléiques (qui sont les molécules d’ADN et de ARN). Enfin, elle joue un rôle important dans le système immunitaire car elle intervient aussi dans la multiplication cellulaire. Ce qu’il faut bien comprendre, c’est que globalement la vitamine B12 permet à nos enzymes d’agir et ils ne peuvent le faire que si elle est présente en quantité suffisante dans notre corps. On en vient donc rapidement à la conclusion que la carence en vitamines B12 peut totalement détraquer le fonctionnement de notre corps.

 

Où trouve-t-on la vitamines B12 ?

Puisqu’elle est si importante, on se demande maintenant où notre corps trouve donc ses apports en vitamines B12. Comprenons aussi rapidement comment elle est créée… En effet, la B12 est produite par des micro-organisme présents dans les organes digestifs des animaux. Voilà pourquoi les aliments les plus riches en B12 sont, les viandes, poissons, produits laitiers et les oeufs.

On sait donc que la B12 est d’origine bactérienne. Beaucoup d’animaux que nous consommons sont des herbivores et généralement, ils trouvent eux-même leur apport dans leur propre caca, qu’ils consomment. Néanmoins, aujourd’hui avec l’élevage intensif et contrôlé, cet apport qu’ils avaient naturellement n’est plus du tout suffisant. Ainsi, la plupart des bêtes sont supplémentées en vitamines B12. Ensuite, effectivement, les animaux l’absorbent et la stocke dans leur chair sans la transformer. Elle est donc encore assimilable dans cet état.

Il y a beaucoup de mythes qui racontent que la vitamine B12 est également présente dans certaines algues (notamment la spiruline). Mais il faut bien comprendre que même dans l’hypothèse où il existe de la B12 dans certaines algues, elles n’est pas présente dans une forme qui nous permette de l’assimiler. D’autre part, cette présence a été démenti par certains scientifiques, sans doute pour cette raison.

 

Les carences en vitamines B12 : risques

Les carences en vitamine B12 sont parmi les plus vicieuses. En effet, elles mettent parfois plusieurs années avant de pointer le bout de leur nez… Vous pourrez ressentir des symptômes purement physique ou plutôt émotionnel. Dans tous les cas, il est important de repréciser que dès que vous aurez l’impression d’être carencé en B12, il faut immédiatement consulter votre médecin. Ajoutons à cela que si vous êtes végétarien ou végétalien, il faut faire une prise de sang très régulièrement afin de contrôler l’évolution de votre taux.

Les symptômes émotionnels :

  • Perte de libido
  • trouble de la concentration
  • Irritabilité
  • Saute d’humeur
  • Nervosité

Les symptômes physique :

  • Faiblesse immunitaire, Sensibilité aux infections
  • Épuisement, fatigue chronique
  • Perte de force
  • Inflammations buccales (Aphtes) ou gastro-intestinales
  • Lèvres gercées
  • Trouble de l’appétit
  • Paleur

Symptômes de carence sévère : 

  • Dépression
  • Angoisse
  • Apathie
  • Troubles de la mémoire
  • Confusion mentale
  • Démence sénile
  • Psychose
  • Hallucinations
  • Troubles du sommeil (insomnie)
  • Troubles de la personnalité

Les symptômes de carence sévère physique :

  • Anémie
  • Détérioration de l’intestin
  • Douleurs nerveuses
  • Fourmillement 
  • Troubles de la motricité (marche, mouvement, coordination)
  • Vertiges, évanouissement
  • Frilosité
  • Troubles de l’audition
  • Paralysie
  • Artériosclérose
  • Infarctus
  • Accident cérébral
  • Problèmes de vision, détérioration de la rétine
  • Spasmophilie
  • Incontinence
  • Impuissance
  • Troubles de la fertilité

Dosage et assimilation

Quand vous devenez végétarien ou vegan, on préconise souvent de faire une cure d’attaque afin de recharger les réserves. On considère qu’un homme ayant un régime alimentaire dit conventionnel a besoin de 1,5 – 2 µg. Pour une cure d’attaque ou pallier une carence, on préconise plutôt 1000 à 3000µg par jour pendant minimum 1 mois. Il faut savoir également que vous pourrez trouver la B12 sous plusieurs formes plus ou moins facilement assimilables, notamment sous forme de méthylcobalamine ou de cyanocobalamine. Les deux ne sont pas aussi bien assimilé par le corps humain, c’est la méthylcobalamine qui l’emporterait. Bien que ce sujet soit plutôt controversé, finalement, il est difficile de comprendre véritablement pour nous laquelle est la meilleure à consommer… La cyanocobalamine est la forme synthétique de la vitamine B12. Comme la différence entre ces 2 formes est complexe et que l’assimilation est difficile à comprendre également, je vous propose de consulter l’article sur la méthylcobalamine vs la cyanocobalamine sur le site Vitamine B12.

 

Pour plus d’informations sur la vitamines B12, de nombreux sites sont très bien renseigné et il existe le groupe Facebook « Vive la B12 » qui est très clair tout en vous permettant d’échanger avec des spécialistes du sujet.

1 Comment

  1. Bonjour :o) Très complet cet article c’est bien d’en parler :o) Juste une petite précision pour la méthylcobalamine, justement sur le groupe Facebook ils disent que ce n’est pas la plus efficace et qu’il faut prendre la cyanocobalamine.
    C’est d’ailleurs celle qui est vendue dans les magasins en ligne de produits vegan comme societevegan.fr :o) Ils en parlent aussi sur vegetarisme.fr :o)
    Un petit tour à la nuit debout ce soir ? ;o)
    Bonne continution

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *